search search
Blinb Surfeur

Cinq pays d'accueil

Waterloo et ses environs


Le rendez-vous de l'Europe avec l'Histoire



Le célèbre Lion est, en fait, situé à Braine-l'Alleud mais la bataille se déroulera sur toutes ces communes, à l'exception de La Hulpe. Classé en 1914 et fort bien protégé depuis, l'immense site de la bataille du 18 juin 1815 est parsemé de fermes historiques encore en exploitation. Des Quatre-Bras, à Genappe, au Musée Wellington à Waterloo, votre visite vous fera revivre la bataille heure par heure. Allez admirer le Lion, 28 tonnes de fonte de fer à 41 mètres de haut au terme de 226 marches: cela vous permettra de mieux comprendre la bataille et l'extraordinaire Panorama de Louis Dumoulin, cette toile circulaire de 110 mètres de long et de 12 mètres de haut peinte en 1912 située dans le bâtiment, au pied de la Butte.

Si la bataille est présente partout, Waterloo est aussi le point de départ vers les promenades de Lasne et de ses chemins creux. A deux pas, l'immense Domaine Solvay, à La Hulpe, est un bijou botanique idéal pour les promenades et la détente. Et ces magnifiques frondaisons s'espacent sur de vastes paysages de cultures. La Fondation Folon est installée au cœur de ce domaine, elle constitue un véritable espace de sentiments, d'idées et de couleurs créé par l'artiste belge. De plus, la région est riche en bonnes tables… Plusieurs parcours de golf, dont certains dans les replis mêmes du site de Waterloo, comptent parmi les plus beaux.

Plus d'info? Maison du tourisme de Waterloo


Wavre et ses environs (Les Ardennes brabançonnes)


Du marché au Moyen-Age à la technopole verte: l'harmonie des contrastes…



Centre administratif de la Province, Wavre est l'opulente cité commerçante dont le parc d'attractions WALIBI a aussi fait la renommée.
La tradition de son marché reste vivace depuis le XIIème siècle et ses ruelles vous invitent autant à la rêverie qu'au lèche-vitrines! A ses portes, Louvain-la-Neuve, son université et son parc scientifique surgissent en pleine campagne, campagne qui devient un véritable paradis de verdure au Domaine provincial du Bois des Rêves, vaste parc de loisirs actifs. De là, le paysage se fait bois autour de Rixensart et de la magnificence de son château du XVIIème siècle.

Entre patrimoine et nature, Chaumont-Gistoux raconte son histoire depuis plus de 4000 ans: la tour et le chœur gothique de l'église Saint-Bavon du XIIIème siècle sont à voir… avant de déguster l'une de ses tartes renommées. Grez-Doiceau livre de très pittoresques points de vue dans des paysages ponctués de plusieurs châteaux: ici des douves, là une tour à créneaux, plus loin une tour en ruine romantique à souhait…

Plus d'infos? Maison du Tourisme des Ardennes brabançonnes

 

 

Nivelles et ses environs (Le Roman Païs)


Le plus riche patrimoine archéologique



La Collégiale romane Sainte-Gertrude, joyau d'une abbaye fondée au VIIème siècle par Itte, aïeule de Charlemagne, est le cœur de Nivelles, capitale de ce "Roman Païs", berceau d'opulentes abbayes et de familles célèbres. Du pilori gothique de Braine-le-Château et de son moulin banal, vos pas seront champêtres vers Ittre, aux portes d'un vaste parc naturel où affleurent des roches volcaniques. L'une d'elles, le porphyre, est d'ailleurs exploitée à Quenast dans la plus vaste exploitation à ciel ouvert d'Europe.

L'histoire est présente partout: à Virginal, avec les verreries Fauquez, un étonnant ensemble d'archéologie industrielle ou encore à Rebecq avec ses deux moulins d'Arenberg. Non loin de là, le surprenant Musée de la Porte, à Tubize, permet d'admirer le corps de logis d'une ferme du XVIIème siècle.

Le Roman Païs, riche terre de cultures, offre tous ses paysages ponctués de mille prétextes à autant d'évasions vertes.

Plus d'infos? Maison du Tourisme du Roman Païs


 

Villers-la-Ville et ses environs


Les ruines grandioses d'une abbaye tapie au creux des bois…



Tout commence à l'Abbaye de Villers-la-Ville, un des plus grands ensembles monastiques cisterciens d'Europe. La beauté des ruines est stupéfiante, grand cri de pierres lancé du fond d'une vallée encaissée dans les bois. L'église abbatiale, le réfectoire, la brasserie ou encore le moulin permettent tout autant de comprendre la vie quotidienne d'une abbaye que de profiter d'une manière exceptionnelle du silence bruissant de la forêt toute proche…
Walhain, centre géographique du pays, montre les vestiges de son château-fort du XIIème siècle et, en parcourant d'admirables paysages ponctués de fermes aussi belles que puissantes, vous allez à la rencontre de tumuli, de moulins et de chapelles. Le passé de Court-Saint-Etienne mélange une ambiance rurale avec les souvenirs de son industrie métallurgique: du vieux village aux halls reconvertis, l'harmonie du pittoresque et de la curiosité. Chastre se tapit au seuil d'immenses plaines de culture cernant d'admirables fermes: le paysage égrène quelques tumuli et, à Cortil, le Musée raconte l'armée française de 1940. Promenez-vous jusqu'au Château de Blanmont ou la Tour sarrasine de Saint-Géry et laissez-vous emporter…

Plus d'infos? Maison du Tourisme de Villers-la-Ville

 

 

Jodoigne et ses environs


Du silex préhistorique à la pierre de Gobertange



A l'Est de la Province, la douceur des riches plateaux de cultures s'espace de villages coquets qui laissent éclater la blancheur de la pierre de Gobertange qui fait de Mélin l'un des "Plus Beaux Villages de Wallonie". La campagne est restée campagne et les villages, des villages… le temps s'étale et le sentiment d'évasion prend ici toutes ses dimensions.
Prospère et discrète, cette région a su conserver tous ses terroirs: rurale et gourmande, pittoresque parce que intacte… Son passé est superbe: de la Ferme de l'Abbaye de la Ramée, avec son hectare de toiture d'ardoises et son Fruiticum, exceptionnel conservatoire de plus de 300 arbres fruitiers différents, jusqu'au sobre classicisme du Château-abbaye d'Hélécine, la région de Jodoigne offre ses découvertes comme les grottes préhistoriques de Folx-les-Caves ou la belle église romane de Tourinnes-la-Grosse. A Orp-le-Grand, l'Eglise Sainte-Adèle est un remarquable édifice roman et le Musée archéologique régional expose des pièces du paléolithique à l'époque mérovingienne. Au passage, les grosses fermes en carré et les prieurés jalonnent de magnifiques promenades entre plaines de cultures et collines boisées.

A Jodoigne même, important centre commercial au XIIIème siècle, les absides rhéno-romanes de l'Eglise Saint-Médard sont un rare témoin de cette époque. A voir aussi, le Château Pastur, vaste demeure du XVIIIème siècle construite à l'emplacement de l'ancien palais ducal dont on voit encore les vestiges des anciennes fortifications. Non loin de là, le toit octogonal et hélicoïdal de la tour de la Chapelle du Marché, date du XIVème siècle et suscite autant de curiosité que d'admiration…
En bordure de la forêt de Meerdael, les hameaux de Beauvechain ont conquis et inspiré plusieurs artistes, céramiste, sculpteur, chanteur, peintre..., instigateurs des célèbres Fêtes de la Saint-Martin, rendez-vous annuel de novembre à Tourinnes.

Plus d'infos? Maison du Tourisme de Hesbaye brabançonne
Vie privée | Annuaires | Photos | Diaporama | Le Brabant wallon travaille pour vous
fermer